Home / Les infections: les symptômes et le traitement individuel de l'agent pathogène / Les premiers symptômes des maladies sexuellement transmissibles

Les premiers symptômes des maladies sexuellement transmissibles

Les maladies vénériennes dévastateur pour le corps de l'homme à l'action. Aucun de ces maladies, comme ces derniers, qui se sont accompagnées de ces terribles blessures du corps, comme les maladies vénériennes. Le corps est couvert de plaies, se décomposent doux et le tissu cartilagineux. Le temps d'avoir le temps de traitement, il est important de connaître les symptômes des maladies sexuellement transmissibles à un stade précoce.

Pervye simptomy venericheskih zabolevanij

Caractéristiques des maladies sexuellement transmissibles

Les maladies vénériennes, se manifestent pas immédiatement. Passe le temps de la période d'incubation qui varie de quelques semaines à quelques mois, quand les virus et les microbes rien ne donnent pas. Dans cette et le danger. Personne ne peut soupçonner la présence des VIH, jusqu'à ce que n'apparaissent les symptômes. Souvent, les premiers symptômes de la maladie commencent à se manifester à la troisième phase de traiter quand il est tard. En particulier, cette propriété du VIH se manifeste chez les femmes. Bien que les maladies vénériennes tout aussi destructrices et pour les femmes et les hommes, lui-même processus se déroule différemment. Chez les femmes, il est plus discret, car les organes génitaux féminins sont à l'intérieur du corps.

Le danger est alors que sur les maladies vénériennes, les maladies sexuellement transmissibles, de parler à haute voix n'est pas adoptée. Le thème est très difficile et beaucoup de, les hommes et les femmes ont honte de consulter un médecin. Tentent de se faire plaisir. En conséquence, il peut néanmoins se produire plus d'une situation dangereuse. Les maladies vénériennes les symptômes cessent de se manifester, mais la maladie elle-même ne va pas disparaître. Il vient peut-être de passer de la phase aiguë chronique. Le virus de cesse de se manifester, les symptômes aient disparu, un homme surgir de l'illusion de la guérison. Mais en fait, la maladie n'a pas disparu. À ce moment, le corps continue à se dégrader, et le malade infecter d'autres.

Toute maladie, une maladie sexuellement transmissible, se manifeste de façon particulière, a son propre ensemble de symptômes, et il se déroule différemment. Particulièrement dangereux sont ceux qui se déroulent en secret ou sont déguisés en moins dangereuses maladies. Dans le monde connu plus de 30 maladies sexuellement transmissibles, mais dans la Russie de pointe seulement certains d'entre eux.

Le syndrome d'immunodéficience

Le SIDA est l'une des plus dangereuses venerologicheskih des maladies. Il a été ouvert très récemment, et elle n'est pas très connu. On sait qu'il est incurable, au moins aujourd'hui n'est pas un médicament ou un vaccin capable de guérir une personne entièrement. Une très longue période d'incubation, les premiers signes peuvent se manifester plusieurs années après l'infection. Pendant tout ce temps, le patient est porteur du virus. Voici les signes de maladies spécifiques pour le Sida:

  • se tient à haute température,
  • des courbatures dans les muscles et les os,
  • l'apparition de l'éruption,

    Pervye simptomy venericheskih zabolevanij

  • l'augmentation des ganglions lymphatiques dans l'aisselle et sur le dos,
  • les lésions fongiques de la bouche et des organes génitaux.

L'affaiblissement de l'immunité conduit au développement d'autres maladies. Une personne peut contracter, par exemple, la tuberculose ou dangereuse forme de la grippe, le processus de développement de la maladie se produit accéléré. Les maladies sexuellement transmissibles les symptômes, qui peuvent être observés chez les hommes se manifestent ainsi: un malade du Sida connaît une faiblesse générale et rapide de la fatigue. Si vous avez des maladies chroniques, ils passent de la chronique en phase active. Pour un diagnostic précis, vous devez passer un test sanguin de dépistage du VIH. Bien que le SIDA n'est pas guérissable, mais on peut le traduire de l'actif dans la phase passive. Cela vous donnera la possibilité d'augmenter la durée de vie du patient et de réduire le risque de propagation du virus, comme dans un état passif, il n'est pas transmis.

Chlamydia

La chlamydia et ses variantes sont des maladies vénériennes, dont les symptômes sont ressentis, en présence de l'infection dans le mois suivant. La première phase sont possibles à cette manifestation, comme la cystite, la pneumonie ou l'arthrite. En se camouflant sous d'autres maladies, la chlamydia se manifeste beaucoup plus tard. En ce moment infecté tente de guérir complètement d'une autre maladie, de perdre du temps. Seulement après l'examen, vous pouvez définir avec précision la présence de chlamydia. Déterminer la présence de la maladie chez les hommes, vous pouvez sur l'un des motifs suivants:

  • constamment augmentation de la température du corps jusqu'à 37,5°,
  • la faiblesse de l', très vite vient la fatigue,
  • de l'urètre donnent purulentes à la terrible odeur
  • l'apparition de sang dans les urines,
  • rougeur du gland du pénis,
  • la douleur dans les articulations et le dos.

En présence de ces symptômes, vous devez consulter votre médecin. Femme Chlamydia découvrir beaucoup plus difficile. Aucune des manifestations extérieures et de la sécrétion n'est pas visible. Peut-être, le changementla couleur est plus blanc, mais il peut être un signe de refroidissement de l'organisme. Aider qu'à des contrôles réguliers chez le gynécologue, deux fois par an.

La trichomonase

La trichomonase est l'une des plus insidieuses de maladies sexuellement transmissibles. Se manifestent les symptômes très faible, la période d'incubation durer jusqu'à 3 semaines. Pendant tout ce temps, personne ne peut même pas soupçonner leur infection. Il est possible aggravation d'anciens maux. Identifier une maladie, vous pouvez seulement après le dépôt d'analyses et le passage de la recherche, mais il ya quelques symptômes lorsque vous êtes invité qui vaut la peine d'aller chez le médecin. Chez les hommes, la trichomonase peut se manifester comme suit:

  • apparu à la faiblesse de la douleur lors de la miction, des douleurs ou une sensation de brûlure,
  • l'envie d'uriner, en l'absence d'urine,
  • le mucus nasal en petite quantité.
Pervye simptomy venericheskih zabolevanij

La trichomonase provoque le développement chez les hommes de la prostatite, urétrite et la stérilité. Pour guérir, vous devrez passer le cap de la prise d'antibiotiques, y compris sous la forme de compositions appliquées sur la zone touchée antimicrobien compositions. Simultanément avec le traitement effectuent une étude de l'organisme partenaire du patient.

La gonorrhée

La gonorrhée est l'un des plus commune des maladies sexuellement transmissibles chez les hommes et les femmes. Le danger de cette maladie réside dans le fait que récemment, connus des symptômes, dans la forme des muqueuses pus, ne se distinguent pas. L'infection de la praline et maintenant ses manifestations sont dissimulées, mais des signes, tout de même, vous pouvez identifier sa présence. Voici les symptômes de la venericheskogo de la maladie.

  • démangeaisons lors de la miction,
  • la sensation de chaleur à l'intérieur de la tête et sur sa fin,
  • l'embouchure de l'urètre poisseux, apparaissent des gonflements et des rougeurs.

Dans la forme, la gonorrhée se soigner rapidement. Médicamenteux cours de traitement est de 1 semaine. Si la gonorrhée exécution, le traitement prend plus de temps. Pour le traitement de la maladie sont très puissants antibiotiques tels que la ceftriaxone, l'azithromycine, doksiliciklin. Leur utilisation à long terme peut fortement affecter le foie. Par conséquent, lors de la manifestation, au moins l'un de ces symptômes, il est urgent de consulter un médecin.

La syphilis

La syphilis est l'un des plus dangereux et insidieux des maladies sexuellement transmissibles, connus des gens. Ils l'ont amené, comme on le sait, à partir de la Nouvelle de la Lumière au temps des Grandes découvertes. Il fut un temps où la syphilis a réalisé des centaines de milliers de vies. Le danger de cette maladie est qu'elle ne se déplace pas seulement sexuellement. Grâce à un contact étroit, par exemple, par un baiser, une poignée de main et même le linge ou les vêtements peut entraîner une infection. Dans notre temps, les ménages de la syphilis est presque entièrement disparu.

Le principal symptôme de l'infection chez les hommes est l'apparition de lésions sur le pénis – chancre. Parfois, le chancre apparaît dans d'autres endroits, par exemple sur les lèvres, dans la bouche la matière, encore moins sur le cou, dans le domaine de l'anus. Dans la première phase, la maladie ne se manifeste pas, déterminer la présence d'une maladie qu'après enquête. La période d'incubation durer plus d'un mois.

Malheureusement, la plupart des malades sont réticents à admettre le fait de l'infection et, même après l'apparition d'un solide chancre, considèrent la peste comme une égratignure ou une blessure reçue lors d'un impact. La syphilis est accompagnée d'une augmentation des ganglions lymphatiques et des sensations douloureuses, lors de leur sentiment. Si elle n'est pas traitée à un stade précoce, la syphilis passe de la première à la deuxième phase. Alors déjà se manifestent des signes comme:

  • la perte de l'éruption,
  • à haute température jusqu'à 38 degrés et au-dessus,
  • la calvitie,
  • arrive rapidement de la fatigue,
  • de fréquentes crises de maux de tête,
  • de grandes plaies et des abcès, directement sur les organes génitaux,
  • l'augmentation des ganglions lymphatiques dans 2-3 fois et la douleur lors de leur sentiment.

Si le temps n'est pas à consulter un médecin sur la 1 et la 2 phase de la syphilis, vient la troisième étape:

  • les effondrements de l'appareil locomoteur, apparaît modifiée de la démarche,
  • tout le corps est couvert de profondes et puants des ulcères (peut tomber nez),
  • effondrent les organes internes,
  • détruit le système nerveux. L'homme souffre des crises nerveuses et de la psychose.

De la syphilis meurt d'environ un quart de tous les infectés. Plus tôt, jusqu'à 1963, il a été de médicaments à base de mercure. Dans notre temps, utilisent de plus en plus sécuritaire des médicaments, mais en tout cas, les antibiotiques utilisés fortement toxiques. Lors d'une nouvelle infection, la syphilis commence immédiatement à la troisième phase, et est entièrement incurable.

Uréaplasma

Uréaplasma – c'est l'une des maladies les plus courantes sexuellement transmissibles. Les symptômes ureaplasma peuvent se manifester dans un délai de quelques jours à un mois. Les symptômes de base, permettant d'identifier la présence de la maladie:

Pervye simptomy venericheskih zabolevanij
  • slack de la douleur lors de la miction,
  • une rougeur et une sensation de brûlure dans la région de l'aine
  • la rougeur de la tête de l'organe sexuel, en particulier autour de l'urètre,
  • la sélection de l'urètre, sans odeur et la couleur.

Ureaplazmozom principalement les victimes sont des femmes. Si la maladie n'est pas traitée, elle provoquera l'inflammation et l'adhérence du col de l'utérus, ce qui conduira à l'infertilité. Chez l'homme cela peut conduire à l'apparition de la prostatite, et à la stérilité. Il est donc préférable deen temps opportun de passer d'enquête et de surveiller leur vie sexuelle.